Mon Compte Tamtam


Question du mois de Mai 2010
Pourquoi identifier le "produit" ?
L'identification du produit, à tous les stades de son élaboration, ainsi que des matières premières achetées, est nécessaire lorsque le manque d'identification rend possible une non conformité.
Exemples :
- Il est inutile de rajouter une identification sur un produit qui en comporte déjà une (sur son emballage d'origine par exemple). Par contre, si plusieurs, palettes sont préparées avec ces mêmes produits (par exemple des sacs d'enduit), avec des quantités différentes pour plusieurs chantiers, il conviendra d'identifier chaque palette avec le numéro de l'affaire, ou le nom du client ou l'adresse du chantier. Cette identification est d'usage sur toute préparation devant être livrée sur chantier.

- Il est inutile d'identifier des produits consommables, lorsqu eux ci sont parfaitement reconnaissables par la personne qui va les prendre pour travailler (exemple des pointes torsadées).

- En cours de fabrication, il est parfois très utile d'identifier des éléments en cours de réalisation (découpe d'éléments de charpente par exemple).

- Pour des produits en stock (identifiés par le fabriquant) et affectés à un chantier, il est prudent qu'une identification additionnelle (affaire, client ou n° de dossier), pour éviter que quelqu'un "pille" cette réservation.

L'identification est donc avant tout une affaire de bon sens.

Les moyens et méthodes d'identification sont multiples et c'est à l'entreprise de choisir ceux adaptés :
- marques à la bombe de peinture, marqueurs, etc.
- Bande adhésive + marquage
- pancarte
- étiquettes
- etc.

Autre usage de l'identification, elle doit permettre de savoir si le produit a été contrôlé et déclaré conforme. Ceci peut être réalisé par une marque sur le produit ("ok", sigle de couleur, etc.…) ou sur les documents qui permettent de suivre la réalisation (dossier ou fiche de travail, ou fiche suiveuse). Ceci correspond au 2ième alinéa de l'exigence 7.5.3.