Les 3 étapes de la certification

 étape 1

demande de certification

étude de recevabilité

 


étape 2

audit de certification

 


étape 3

décision de certification

  

Etape 1 : demande de certification & étude de recevabilité

 Cette étude permet à Qualibat de valider la demande d’audit faite par l’entreprise.

 Il s’agit principalement : 

  • de déterminer le périmètre de l’audit (activités et sites à auditer),
  • de s’assurer que le système qualité est suffisamment avancé pour être audité,
  • de permettre à Qualibat d’établir une offre de service.

 Pour obtenir une certification de système qualité, vous devez au préalable être titulaire d’une qualification (en cours de validité) délivrée par Qualibat.

 

La certification peut couvrir tout ou partie de vos activités qualifiées et de vos sites d’activités. En effet, il peut s’agir : 

  • uniquement de l’établissement principal siège de l’entreprise,
  • de l’établissement principal siège et tout ou partie des établissements secondaires (agences),
  • d’un ou plusieurs établissements secondaires sans le siège.

 

Pour s’assurer que le système qualité est suffisamment avancé pour être audité, l’entreprise devra fournir son Manuel qualité et répondre à un questionnaire d’auto-évaluation. C’est l’étude de recevabilité.

 

 

Etape 2 : audit de certification

 Qualibat missionne un auditeur qualifié (connaissant le secteur du bâtiment et de la construction).

 Le plan d’audit, préparé par l’auditeur et proposé à l’entreprise, détaille les modalités de l’audit (durée, personnes à rencontrer, etc.) ;

 La durée de l’audit est fonction de l’effectif de l’entreprise et du nombre de sites concernés par la demande.

Pour une entreprise dont l’effectif est inférieur à 50 salariés, et qui compte un site unique, l’audit « engagement qualité » durera une demi-journée.

 

L’auditeur solde sa mission par la rédaction d’un Rapport d’audit (transmis à l’entreprise et à la Commission de certification).


Etape 3 : décision de certification

 

La certification est délivrée par une Commission de certification nationale réunissant des membres qui connaissent vos activités et tiennent compte de vos spécificités.

 La Commission se prononce après examen du Rapport d’audit établi par l’auditeur.

 La certification est délivrée pour une période de trois ans, mais soumise à un audit de suivi intermédiaire (environ 18 mois après l’audit initial).

 

A l’issue des 3 ans, un audit de renouvellement permet de renouveler la certification pour un nouveau cycle de 3 ans.